Les offres du marché du crédit visent à répondre de manière toujours plus satisfaisante aux besoins des consommateurs et à leurs capacités de remboursement. Il en découle toute une multitude de possibilités en terme de mensualité idéal pour un crédit auto.

Concernant le crédit auto, le montant et le nombre de mensualités à payer par l’emprunteur dépendent étroitement du type de crédit, de sa durée, du taux d’intérêt et de la hauteur de l’apport personnel.

Une mensualité adaptée à chaque objectif

Même si la durée d’un crédit auto varie entre un an à 7 ans, le nombre de mensualités idéal se situe entre 24 mois et 60 mois à quelques exceptions près.

Un travailleur indépendant cherche la plupart du temps à acheter une voiture qu’il pourra utiliser aussi bien pour ses activités professionnelles que pour un usage personnel. Les banques tiennent compte de cette utilisation et de la situation de l’indépendant dans leur offre de crédit afin de l’adapter au mieux aux possibilités de remboursement de l’emprunteur.

La particularité des indépendants est de disposer de revenus assez variables, il faudra donc miser sur un nombre moyen de mensualités et tenir compte de ce changement dans le calcul du montant des revenus. Il ne faut pas oublier qu’étant indépendant, vous pouvez bénéficier de déductions fiscales pour l’achat et l’utilisation d’une voiture pour vos déplacements professionnels.

De l’autre côté, un particulier qui souhaite acheter une voiture par le biais d’un crédit bancaire peut miser sur des revenus stables et estimés à l’avance. Le nombre de mensualités adapté dépendra de la capacité réelle de remboursement.  Vous pouvez utiliser notre simulateur de crédit en ligne qui aidera à faire le bon choix. La durée du crédit varie souvent entre 12 et 84 mois, voire même jusqu’à 120 mois pour certains modèles qui coûtent plus de 37 000 euros.

Il faut savoir que si le véhicule bénéficie d’une garantie de plus de 5 ans, il peut être plus judicieux de prolonger la durée de remboursement afin d’alléger le montant des mensualités.

Le type de crédit peut faire varier les mensualités

Le nombre de mensualités est également à définir en fonction du type de crédit.

Il est, par exemple, tout à fait possible de ne pas emprunter l’intégralité du prix du véhicule. C’est ce que les spécialistes appellent « prêt avec valeur résiduelle ». Il reste par conséquent une partie de la voiture non financée, qui équivaut souvent à 30 ou 50 % de celle-ci. Ce procédé a pour principal avantage d’offrir des mensualités plus faibles, mais ne s’avère intéressant que si vous comptez revendre ou amortir votre véhicule après 4 ou 5 ans d’usage. En effet, au terme du contrat de crédit, vous devez payer la valeur résiduelle à l’organisme de crédit.

Le financement auto classique est une formule qui permet d’acquérir la totalité de la valeur du véhicule par le biais d’un crédit. Il n’est pas exigé d’apporter un fonds personnel même si le fait de disposer d’un petit pécule permet généralement d’alléger le nombre de mensualités.

Avant toute souscription, il est recommandé d’estimer le montant de vos revenus, d’en soustraire les dépenses annuelles et de calculer vos possibilités en termes de mensualité. Quand vous obtiendrez le résultat, essayez d’évaluer si le montant obtenu est suffisant, sur un remboursement de 2 à 5 ans, pour acquérir le véhicule souhaité. Cela vous évitera toute déconvenue.

Type de voiture et mensualités

Le prix d’un véhicule neuf est sensiblement plus élevé que celui d’une occasion. En outre, les organismes de crédit en Belgique tiennent compte de l’âge de la voiture dans leur offre de crédit. C’est pourquoi le TAEG d’un prêt pour acquérir une automobile neuve est plus intéressant que pour une occasion. Une voiture au prix élevé nécessite souvent une durée de crédit plus longue, ce qui a pour effet de réduire le taux d’intérêt. Les banques exigent des garanties pour offrir un financement à long terme. Si vous comptez rembourser votre emprunt pendant plus de cinq années, l’établissement bancaire peut être amené à demander des garanties supplémentaires pour pallier la baisse de la valeur du véhicule au fil du temps.

En matière de crédit auto, chaque cas est unique. Pour vous éviter de procéder à des calculs interminables et pour bénéficier rapidement des meilleurs conseils en terme de crédit, n’hésitez pas à contacter nos courtiers spécialisés. Une analyse détaillée sera réalisée afin de vous offrir les solutions les plus adaptées à votre situation et répondant parfaitement à vos besoins.

Contactez-nous :