Simuler votre Prêt Hypothécaire en ligne

1Indiquez le prix d'achat du bien :
2Avez-vous un apport ? hormis les frais de notaire
3Avez-vous besoin des frais de notaire ?
4Sélectionnez un choix

Désolé, nous n'avons aucune proposition correspondante à votre simulation.

Attention ! En ce qui concerne vos fonds propres, ils serviront avant tout, à régler les frais de notaire.
Si vous disposez de liquidités supplémentaires, elles viendront en déduction du prix d’achat et réduiront l’emprunt hypothécaire.
N'oubliez pas, lors de la simulation en ligne, de soustraire vos frais de notaire, lorsque vous indiquez le montant de votre apport.

J’achète une maison

Les belges ont une brique dans le ventre c’est bien connu ! Acheter votre maison sera une étape importante dans votre vie, la vie de votre famille et la construction de votre bonheur !

Dès lors, l’achat de votre maison sera un investissement important que vous devrez aborder avec réflexion et en ayant pleinement analysé vos souhaits et ceux de votre famille. Vous devez également respecter un budget et trouver le crédit hypothécaire qui répondra totalement à vos attentes et à votre budget.

Il y a une foule d’éléments auxquels il convient d’être attentif lorsque l’on décide d’acheter une maison : la proximité d’une école pour les enfants,  une distance acceptable pour vous rendre sur votre lieu de travail, un accès facile à l’autoroute, la présence d’un hôpital dans les environs, s’interroger sur l’isolement thermique de la maison ou son exposition aux nuisances sonores, un jardin pour votre animal de compagnie etc…

Suivez le guide pour être certain de ne rien oublier…

J’organise…

O%

Où acheter ma maison, où acheter mon terrain ?

La localisation de votre maison sera importante. Ne négligez pas l’aspect coup de cœur, il est important que l’endroit où vous allez vivre vous plaise. Ceci dit, soyez attentifs à ces quelques points :

  • La proximité relative par rapport à votre lieu de travail, à l’école de vos enfants, à vos familles respectives, aux transports en commun, aux entrées d’autoroute;
  • Une maison à la campagne sera généralement isolée des biens de première nécessité;
  • Une maison en ville est une toute autre perspective;
  • Soyez attentif à l’isolement de la maison, à son exposition;
  • Renseignez-vous pour connaître vos éventuels voisins; s’agit-il d’un endroit calme ?
  • Qu’en est-il des éventuelles nuisances sonores ?
  • Qu’en est-il de la présence de chiens dans le voisinage ?
  • etc…

Comment se passe une vente immobilière ?

Le plus simplement du monde. Se passer d’une agence immobilière, c’est toujours faire l’économie des frais sollicités par cette agence. Ce n’est pas rien.

La vente se passe généralement de gré à gré c’est-à-dire suite à un accord entre un vendeur et un acheteur. Certaines ventes publiques organisées par des huissiers de justice peuvent être intéressantes car vous pouvez y réaliser de bonnes affaires.

L’acheteur et le vendeur peuvent avoir chacun leur notaire mais ce n’est absolument pas requis. Si deux notaires interviennent, ils se partageront les frais de vente. Il n’y aura donc pas de frais supplémentaires.

La vente se réalise d’abord par un compromis de vente signé sous condition suspensive de l’obtention d’un crédit hypothécaire. Une fois le crédit hypothécaire obtenu, le notaire dressera l’acte authentique de vente. Dans ce compromis, il vous est généralement demandé de verser des arrhes (acompte) correspondant à un montant de 10% du prix de la maison.

Conseils pratiques

Visiter le bien à plusieurs reprises

N’hésitez pas à visiter le bien à plusieurs reprises. Il peut être intéressant d’aller visiter votre maison quand il fait ensoleillé ou gris pour vous faire une idée de la luminosité. Allez-y le matin, le soir. Faites attention aux bruits du voisinage.

Pensez à visiter le bien avec votre famille, des amis, un architecte, ou un expert immobilier si vous avez des questions d’ordre techniques. La détection d’éventuellement malfaçons ou de désagréments pourrait vous permettre de négocier le prix au rabais.

Prenez un verre au café du coin ou achetez un journal dans la librairie de la rue. Entamez une discussion pour savoir si le quartier est tranquille et glanez des informations précieuses.

Plusieurs points inévitables à vérifier

• L’environnement

École, boulangerie, pharmacie ou encore les grands magasins.

Prenez le temps de vous renseigner sur la qualité de vie du quartier et le profil de vos voisins immédiats.

• La solidité

Il n’est pas inutile de s’enquérir de la solidité du bâtiment : de l’état de votre toiture, de vos murs, de vos planchers, de vos portes.

• L’étanchéité et la ventilation

Qu’en est-il de l’isolement de votre maison ? De son aération ? De la qualité des châssis et des fenêtres ?

• La luminosité

Êtes-vous satisfait de la luminosité des pièces de votre future maison ? Quelle est l’orientation de votre maison ? Recevrez vous beaucoup de soleil ou pas ?

• Le confort acoustique

Visitez la maison et écoutez. Demandez aux occupants de se taire et parcourez la maison en silence, la semaine et le weekend. Êtes-vous satisfait de son confort acoustique ou au contraire, trouvez-vous la maison trop bruyante ?

• L’installation électrique

Il peut être utile de bien faire vérifier l’installation électrique de la maison par un spécialiste.

• L’installation thermique

Il est aussi judicieux de faire vérifier l’état de la chaudière, des radiateurs et l’isolation des fenêtres et des châssis.

Établir un budget réaliste

Entre la maison de vos rêves et celle qui convient à votre budget, l’écart peut être grand. N’oubliez pas qu’au prix de vente s’ajoutent toutes sortes de frais comme les taxes et les honoraires du notaire, de même que les coûts d’entretien et les imprévus. Ne faites pas l’erreur d’acheter une maison dont le prix dépasse vos moyens.

Ca y est ! Vous vous êtes décidés à acquérir ou à faire bâtir votre nouvelle maison ? Notre société vous guide pour vous obtenir le financement qui correspond à votre demande : découvrez maintenant notre crédit hypothécaire



* Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.