Demander un crédit afin de financer divers produits et activités tels qu’une automobile, qu’un mariage ou qu’un voyage  est une pratique assez courante dans notre société actuelle. Beaucoup de personnes se voient obtenir un prêt mais peu d’entre elles savent qu’il est nécessaire de souscrire une assurance pour  garantir l’emprunt.

Mise en lumière sur ce concept souvent mal compris par les emprunteurs à cause des frais supplémentaires qu’il engendre.

Pourquoi est-il nécessaire de prévoir une assurance lors d’un contrat de crédit ?

L’assurance est une garantie pour les héritiers ou pour les proches de l’emprunteur en cas de décès ou d’invalidité chez ce dernier. Ainsi, aucune personne ne sera dans l’obligation de rembourser le prêt s’il arrive malheur au responsable du paiement.

Par ailleurs, grâce à l’assurance « solde restant dû », la banque octroyant l’emprunt est protégée lorsqu’un remboursement n’est pas effectué. Dès lors, si jamais il est impossible pour quelqu’un de régler totalement un crédit, l’intermédiaire financier est protégé en cas de défaut.

L’assurance est-elle un contrat distinct du crédit ?

Les sociétés gérant les assurances et celles octroyant les crédits constituent deux ensembles d’entreprises différentes et indépendantes. Par conséquent, le contrat attestant l’obtention d’un prêt et le celui certifiant l’ajout de l’assurance sont deux accords complètement séparés.

Est-il possible de souscrire un contrat de crédit sans assurance ?

Il est à noter que l’assurance est facultative et qu’aucune obligation légale ne vous contraint à accepter ces frais supplémentaires. En revanche, les banques recherchent toutes cette garantie et il vous sera donc difficile de passer outre cette mesure si vous souhaitez acquérir un prêt.

Comment est calculé le coût de l’assurance ?

Bien évidemment, le prix de l’assurance varie selon le capital emprunté. D’autres facteurs sont également pris en compte lors de la détermination du montant de cette garantie. Parmi  les plus importants, nous retrouvons l’âge ainsi l’état de santé de l’emprunteur.  Sans oublier la durée du contrat, jouant un rôle important dans le calcul final.

Comment la prime d’assurance est-elle payée ?

Deux possibilités s’offrent désormais à vous si vous optez pour l’ajout d’une assurance à votre crédit.

  • D’une part, ce paiement peut être effectué directement et au moyen d’un seul virement. Aucune somme n’est donc ôtée du coût initial du prêt.
  • D’autre part, si vous êtes dans l’incapacité de débourser un tel montant au moment venu, le coût sera alors décompté de la valeur originelle du prêt lors du transfert de l’argent sur votre compte.

Contactez-nous :