Vous souhaitez contracter un nouveau crédit ? Qu’il s’agisse d’un financement voiture, d’un prêt personnel, d’un crédit à la consommation ou d’un crédit hypothécaire, nos courtiers vont devoir examiner une série de critères objectifs pour apprécier votre faculté à souscrire un nouveau crédit et surtout votre faculté à le rembourser sans difficulté et sans altérer votre budget et votre qualité de vie.
Simulez votre crédit en ligne
Parmi les quelques critères déterminants que nous allons brièvement rappeler dans cette lettre d’information, le taux d’endettement sera très certainement le critère déterminant.

Un bref aperçu de la question maintenant

Quels sont les critères déterminants pour obtenir une décision favorable à votre demande de crédit ?

Nos courtiers vont examiner plusieurs critères prépondérants :

  • Le premier critère sera de s’assurer de votre solvabilité : pour se faire nos courtiers vont vérifier que vos revenus professionnels ou autres sont suffisants pour vous permettre de rembourser le crédit demandé et ceux qui seraient déjà en cours;
  • Le fait d’être engagé d’un le cadre d’un contrat de travail à durée indéterminée est très important;
  • Il vous sera demandé de produire vos trois dernières fiches de salaire et vos extraits de compte bancaire qui prouvent que vos revenus professionnels sont bien versés sur votre compte bancaire;
  • Il vous sera également demandé de déclarer l’ensemble des contrats de crédit en cours;
  • Il sera vérifié que vous n’êtes pas fiché ou que la radiation de votre fichage à la Banque nationale de Belgique date bien de plus d’une année;
  • Nos courtiers vont analyser votre taux d’endettement.

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

Le taux d’endettement est le pourcentage que représente vos engagements financiers (dettes, crédits en cours) par rapport à l’ensemble de vos revenus. Il se calcule suivant la formule suivante :

Total de vos dettes ou échéances à rembourser mensuellement / le total de vos revenus mensuels X 100 = ….%

Par exemple : Monsieur François Castel est employé dans une société de services. Il perçoit mensuellement un salaire net de 2.750 €. Il paie chaque mois : 1.250 € pour son crédit hypothécaire, 350 € pour son financement auto et 278 € pour un prêt personnel.

Son taux d’endettement s’élève donc à : Total de ses charges mensuelles = 1.878 € / total de ses revenus professionnels = 2.750 X 100 = un taux d’endettement de 68 %

Analyse du taux d’endettement

Pour obtenir un nouveau crédit, le taux d’endettement doit évoluer dans une fourchette allant de 30 à 50 % maximum.

Si le candidat emprunteur n’est pas propriétaire d’une habitation, le taux d’endettement ne pourra pas dépasser 40 %.

Par contre, s’il est propriétaire d’une habitation, le taux d’endettement peut atteindre les 50 %maximun.

Dans l’exemple de Monsieur François Castel, il ne pourra plus emprunter car son taux d’endettement de 68 % est beaucoup trop elévé.

Existe-t-il des solutions alternatives ?

Bien entendu lorsqu’une personne rembourse plusieurs crédits pris de manière isolée, il est toujours souhaitable de procéder à un regroupement de crédit afin de ne plus avoir qu’un seul crédit.

Dans le cas de Monseiur François Castel, nos courtiers feront un regroupement de crédit dans le cadre du crédit hypothécaire ce qui permettra à Monsieur Castel de ne plus rembourser qu’une seule prime mensuelle qui sera bien moindre que le cumul des trois primes prises de manière isolée.

Ainsi via un regoupement de crédit la prime totale de Monsieur Castel va s’élever à un montant de 1.450 €, ce qui représente un taux d’endettement de 52 %, ce qui pourrait permettre la souscription d’un petit crédit supplémentaire qui sera englobé dans le même et unique crédit.

N’hésitez pas à contacter nos courtiers pour plus d’informations…
Simulez votre crédit en ligne

Contactez-nous :