Notre juriste examine pour vous les avantages et les inconvénients de ces deux instruments financiers afin que vous puissiez choisir celui qui correspond le mieux à votre budget et à votre capacité de remboursement. Choisissez au mieux la formule qui vous agrée sur les conseils avisés de notre juriste.

Comment choisir entre le prêt à tempérament ou ouverture de crédit ?

Le prêt à tempérament

Par exemple, si vous financez des travaux d’aménagement dans votre maison.

  • Vous payez par versements périodiques, en général tous les mois ;
  • Les termes de paiement sont fixes durant toute la durée d’exécution du contrat ;
  • Vous n’avez pas la possibilité de prélever de nouveaux crédits ;
  • L’intérêt est connu préalablement à la conclusion du contrat ;

L’ouverture de crédit

Par exemple, une carte VISA ou une carte d’achat dans une chaîne de grande distribution.

  • Vous êtes libre de rembourser quand vous le souhaiter ;
  • Les termes de paiement sont irréguliers ;
  • Vous avez la possibilité de procéder à de nouveaux prélèvements à concurrence des remises effectuées et dans les limites du montant du crédit consenti ;
  • Le taux d’intérêt est calculé en fonction de l’utilisation effective du crédit ;

En conclusion

Le fait d’opter pour l’un ou l’autre type de crédit dépendra du but de votre crédit. Si d’apparence, vous disposez de plus de liberté d’utilisation dans le cadre de l’ouverture de crédit, les frais complémentaires peuvent s’avérer plus importants avec une carte de crédit. En tout état de cause, le prêt à tempérament est très sécurisant puisqu’il repose sur un document contractuel très précis qui protège les consommateurs et que vous savez précisément à l’avance combien vous payez mensuellement ainsi que le coût total du crédit.

Contactez-nous :