Que vous soyez indépendant à la recherche d’un crédit personnel, ou bien titulaire d’une profession libérale en manque temporaire de trésorerie suite au défaut ou au retard de l’un de vos clients importants ou encore fiché à la suite de défaut de paiement de plusieurs mensualités de votre prêt à tempérament, le crédit propriétaire peut s’avérer la solution idéale pour sortir d’une situation passagère d’asphyxie financière. Le crédit propriétaire peut également être un outil privilégié si vous souhaitez faire un prêt à tempérament à taux attractif qui soit de nature à améliorer un bien immobilier dont vous êtes propriétaire. Quelques mots d’explication.

Qu’est-ce que le crédit propriétaire ?

Il y a essentiellement deux formes de crédit propriétaire qui répondent à deux finalités différentes :

  • Le crédit propriétaire en vue d’améliorer le confort d’un bien immobilier dont vous êtes actuellement propriétaire. Dans ce cas de figure, vous décidez par exemple d’acheter une belle cuisine équipée ou de faire des travaux à la maison pour changer les châssis en vue de mieux isoler votre propriété. Dans les deux cas de figure, vous augmentez la valeur de votre maison. Dès lors vous pourrez souscrire un crédit propriétaire et bénéficier d’un TAEG attractif. Il s’agit en quelque sorte d’un prêt à tempérament classique mais assorti d’un TAEG attractif car vous êtes propriétaire de la maison qui va acceuillir les améliorations pour lesquelles vous contractez un crédit;
  • Le crédit propriétaire en vue de vous aider à sortir d’une situation financière temporairement obérée. Dans ce cas, il s’agit plutôt d’un crédit hypothécaire classique par lequel vous financez l’obtention de vos liquidités en mettant votre habitation en garantie.

A qui est destiné un crédit propriétaire ?

  • Dans le premier cas de figure, c’est-à-dire le crédit propriétaire qui s’apparente à un prêt à tempérament : toute personne propriétaire d’un bien immobilier qui veut en améliorer le confort peut souscrire un crédit propriétaire et bénéficier de taux attractif.
  • L’indépendant, le titulaire de profession libérale ou la personne fichée peuvent à certaines conditions obtenir un crédit propriétaire en vue de recevoir des liquidités ayant pour but de les sortir d’une situation d’endettement temporaire.

Quelles sont les conditions pour bénéficier d’un crédit propriétaire:

  1. Etre domicilié en Belgique ou au Luxembourg;
  2. Etre propriétaire d’une maison située en Belgique ou au Luxembourg;
  3. Lorsque le crédit propriétaire s’apparente au crédit hypothécaire, il est souhaitable d’emprunter un minimum de 25.000 € pour couvrir les frais de la constitution de l’hypothèque (cate notarié);
  4. Le bien immobilier doit être libre de charge ou à tout le moins, le remboursement des mensualités doit être régulier.
  5. Contactez-nous :