Votre désirez emprunter une somme d’argent pour acheter une cuisine, ou financer l’acquisition de votre véranda par exemple, pour acheter une maison ou pour y faire des rénovations.

Outre les conditions d’acceptation usuelles, votre courtier vérifiera votre solvabilité et exigera des garanties.

Lorsque le montant emprunté est important – au-delà de 25.000 € – il peut arriver que votre courtier exige la constitution d’une hypothèque sur un bien immobilier dont vous êtes propriétaire libre de charges. C’est quasiment toujours le cas en cas d’achat d’un bien immobilier. Bien entendu, la constitution d’une hypothèque entraîne des frais.

Existe-il des alternatives à la constitution d’une hypothèque sur l’un de vos biens immobiliers ? C’est ce dont nous parlons aujourd’hui.

Qu’est-ce qu’une hypothèque ?

L’hypothèque est un droit réel immobilier qui est souvent consenti par l’emprunteur en vue de garantir le remboursement d’une somme d’argent qu’il a empruntée. Il s’agit d’une garantie confortable pour le créancier dans la mesure où les biens immobiliers sont des biens qui gardent une valeur stable et qui ont même tendance à s’apprécier au fil du temps – sauf situations extraordinaires.

Existe-il des alternatives à la constitution d’une hypothèque ?

Bien entendu, l’emprunteur peut toujours offrir d’autres garanties. Nous pensons immédiatement au cautionnement ou à l’adjonction d’un aval. D’autres alternatives plus originales sont parfois proposées comme le rachat d’une épargne pension ou d’une assurance vie.

Notons que pour ces derniers cas, le bénéficiaire d’une épargne pension ou d’une assurance vie qui rachète ses droits avant le terme du contrat fait rarement une bonne affaire. En général la valeur de rachat anticipé est très défavorable.

Dans certains cas, il est pris des garanties sur des patrimoines mobiliers (comptes titres ou comptes épargne).

Efficacité de ces alternatives ?

Le succès de ces alternatives est très moyen car généralement la solvabilité qui en résulte est problématique et lorsque les sommes empruntées sont très importantes, la banque ne se satisfera pas de garanties aléatoires.

Contactez-nous :