Oui. Nous vous conseillons de regrouper tous vos crédits pour ne plus avoir qu’un seul crédit en cours et une seule mensualité. Nos conseillers vous proposeront un taux d’intérêt qui fera en sorte que votre nouvelle mensualité sera moindre que l’addition des mensualités en cours.

Nous contacter. Si vous êtes fiché mais que vous êtes propriétaire d’un bien immobilier libre de charge, nous pourrons vous proposer un prêt hypothécaire et rembourser les sommes impayées.

La réponse est très simple. Non !

Pour des raisons de sécurité, votre argent sera uniquement versé sur votre compte bancaire.

Votre prêteur ne vous donnera jamais l’argent en liquide lors la signature de votre contrat de crédit.

Le capital sera directement versé, dans la plus grande majorité des cas, sur votre compte ou encore, un compte courant ouvert auprès de votre établissement bancaire.

Toutefois, dans certains cas particuliers, le versement d’argent est fait :

La réponse est très simple. Non !

Pour des raisons de sécurité, votre argent sera uniquement versé sur votre compte bancaire.

Votre prêteur ne vous donnera jamais l’argent en liquide lors la signature de votre contrat de crédit.

Le capital sera directement versé, dans la plus grande majorité des cas, sur votre compte ou encore, un compte courant ouvert auprès de votre établissement bancaire.

Toutefois, dans certains cas particuliers, le versement d’argent est fait :

Pour pouvoir souscrire un prêt, il faut avoir 18 ans au minimum. Sans quoi, tous types d’emprunt (prêt à la consommation, crédit hypothécaire, réserve d’argent, etc.) vous seront interdits.

Toutefois, certains cas particuliers existent. Si votre enfant a 16 ans ou plus, vous pouvez vous porter garant pour qu’il obtienne un crédit.

Toujours à partir de 16 ans, un enfant peut se retrouver dans une situation de mineur émancipé. Dans ce cas, il a les mêmes droits qu’une personne majeur et est reconnu responsable de ses actes. Il pourra donc souscrire un crédit comme n’importe qu’elle personne de plus de 18 ans.

Il s’agit de l’engagement unilatéral d’une personne en vue d’acquérir un bien sous certaines conditions. L’offre ne lie pas en tant que telle son destinataire sauf s’il y marque expressément son accord. Dans ce cas, le contrat de vente se forme.