Je cherche un banquier

Choisir son banquier est devenu une tâche complexe. En effet, la transparence n’est pas toujours le point fort des banques. Il est souvent malaisé de connaître le montant exact des frais qui grèvent votre compte courant ou votre compte épargne.

Parfois, les banques font des actions promotionnelles pour vanter un taux d’intérêts supérieur mais ces actions sont généralement provisoires et ne concernent que les nouveaux versements. Difficile également de s’y retrouver dans le calcul des primes de fidélité.

Ce qui doit guider votre choix sans doute être le degré de transparence que vous constaterez dans vos rapports avec votre banquier.

J’organise…

Vaste programme que de trouver le partenaire bancaire qui vous satisfasse.

Cependant cette question est très importante car il existe des différences importantes entre les banquiers.

Rappelez-vous que le Crédit Populaire Européen n’est pas une banque mais un courtier en crédits et en assurances c’est-à-dire que notre société reçoit votre demande de crédit ou de prêt et a pour mission de trouver une banque qui vous proposera le meilleur taux d’intérêt du marché.

Notre plus grand avantage est donc de ne pas être une banque et donc de ne pas être lié par l’un de nos produits mais bien au contraire, de faire jouer la concurrence entre les banques pour que l’une d’entre-elles vous propose le meilleur taux.

Conseils pratiques

Comment trouver le bon banquier ?

Le monde bancaire peut paraître un peu opaque parfois et il n’est pas toujours d’avoir l’information concrète que l’on recherche.

Voici quelques conseils qui pourront certainement vous aider :

  1. Informez-vous : comparez les conditions des banques en ce qui concerne les frais de tenue de vos comptes épargne et courant.
  2. Ne faites pas une confiance aveugle : posez des questions lorsque vous n’avez pas la réponse à votre question ou lorsque vous estimez que la situation manque de transparence.
  3. N’hésitez pas à changer de banque si vous estimez qu’une autre banque vous offre des meilleures conditions.
  4. Ne foncez pas tête baissée dans les produits que l’on pourrait vous conseiller. Lisez attentivement les offres publicitaires et posez des questions. Bien souvent une banque vous propose un meilleur taux mais pour une durée extrêmement limitée (trois mois) et ensuite elle pratique des frais de gestion plus important…
  5. Lisez des magazines spécialisés. Ils présentent le grand avantage d’être neutre et objectif et certains défendent clairement les intérêts des consommateurs et offrent aussi parfois des hot line gratuites où vous pouvez leur poser vos questions en toute franchise. Vous obtiendrez des réponses objectives et qui ne sont pas partisanes.
  6. Vous avez des difficultés avec votre banque ? Demandez un entretien avec le gérant de l’agence. Passez au dessus des employés. Vous y serez mieux accueillis et votre plainte sera mieux écoutée.
  7. Le gérant de votre banque ne vous apporte pas entière satisfaction, adressez-vous au Service de médiation Banques. Ce service est un service de médiation impartial qui peut vous aider à résoudre des problèmes avec un organisme financier adhérent. Seules les personnes physiques peuvent faire appel au service de médiation pour des plaintes concernant leurs intérêts privés. Les personnes morales ne peuvent s’adresser au Service de médiation Banques – Crédit – Placements que pour des plaintes qui ont trait à des paiements transfrontaliers d”un montant maximum de 50.000 euros.

Vous pouvez contacter :

Madame Françoise Sweerts ou  Monsieur François Bayi, représentant permanent des intérêts des consommateurs dont les bureaux sont établis Rue Belliard 15-17 bte 8  1040 Bruxelles  Tél.: 02/545 77 70Fax : 02/545 77 79.

Ça y est, vous avez décidé de changer de banquier ? CPE vous guide maintenant dans le choix de votre crédit. Saisissez simplement le montant dont vous avez besoin, et laissez vous guider !



* Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.

* Conditions d’un prêt à tempérament régi sous la Loi du « Livre VII du Code du Droit Economique » (Loi du 19/04/2014) relative au Crédit à la Consommation (LCC) réservée aux particuliers. Le taux affiché sur notre simulateur est uniquement valable sur base de deux emprunteurs propriétaires d’un bien immobilier, n’ayant aucun crédit en cours renseigné à la Banque Nationale de Belgique au moment de l’introduction de la demande de crédit et dont les revenus saisissables pour chacun s’élèvent à un montant de 1.900 EUR NET minimum. Si vous n’êtes pas dans ces conditions, le taux annuel effectif global appliqué variera entre 6,95% et 13,50% en fonction du type du crédit envisagé et de la finalité du crédit. La durée de 180 mois est uniquement appliquée lorsque le prêt à tempérament dispose d’une inscription (garantie) hypothécaire. Sous réserve d’acceptation de votre demande de crédit et d’accord mutuel. Ce calcul est effectué à titre informatif et ne constitue en aucun cas une offre. Collecte des informations et respect de la vie privée.